Rplfrance.org Google
Général Michel Aoun
Tout sur le sport au Liban
Actualités
Mercredi 20 Août 2014 Accueil Envoyez ce contenu par e-mail Imprimez ce contenu

Elie Haddad: «Il faut renforcer la présence des chrétiens en Orient»

Presse -
Médecin à Saint-Quentin (Aisne), Élie Haddad est l’un des fondateurs de « Chrétiens d’Orient en danger ». Il suit de près la situation en Irak.


Vous êtes actuellement au Liban, comment la situation irakienne est-elle perçue là-bas ?

La télévision transmet quotidiennement des informations sur ce qu’il se passe, les réseaux sociaux fonctionnent très bien. Les gens se sentent beaucoup plus proches de ces événements qu’on ne l’est en France. Et ils ont aussi beaucoup plus peur. Il faut dire qu’Ersal, un village à l’est du Liban, a subi il y a deux semaines une invasion du Daesh (nom arabe de l’État islamique (EI), NDLR). Il y a eu une intervention de l’armée libanaise pour les chasser mais comme la frontière avec la Syrie est difficilement contrôlable, on n’est pas à l’abri…

(Suite)

Le convoi braqué à Paris était celui du fils «favori» du roi Fahd d'Arabie Saoudite

lefigaro.fr - À moins de quinze jours de la réception par François Hollande du ministre saoudien de la Défense Salmane ben Abdel Aziz al-Saoud, l'attaque à Paris du convoi du prince saoudien est embarrassante.
Le convoi saoudien braqué de manière très spectaculaire dimanche soir à Paris était celui du prince d'Arabie saoudite Abdelaziz ben Fahd. Alors qu'il se rendait vers l'aéroport du Bourget, un commando de huit hommes a ciblé le premier véhicule de son convoi à la hauteur de la Porte de la Chapelle. Munis d'armes de poing, les braqueurs ont alors pris le contrôle du véhicule transportant trois personnes, avant de les relâcher plus loin dans la nature. Ce sont ainsi au total 250.000 euros en espèces qui ont été dérobés, ainsi que plusieurs bagages à main et des «documents sensibles» . (Suite)

«On ne se convertit pas au yézidisme, on l’est ou on ne l’est pas»

liberation.fr -
Des manifestants en soutien au yézidis et aux chrétiens, symbolisés par le caractère arabe «ن», le 13 août à Paris. (Photo Bertrand Guay. AFP)



Manifestation kurde et yézidie à Hanovre, en Allemagne, le 16 août (Photo Reuters)

Des yézidis racontent l’histoire et les rites de leur religion, et leur émotion face à la violence subie par leur communauté en Irak.
Discrets, ils sont méconnus du grand public. Du jour au lendemain, avec l’avancée des jihadistes qui les a jetés sur les routes d’Irak, les yézidis se sont retrouvés sur le devant de la scène médiatique. Les islamistes n’ont aucune considération pour ce courant religieux persécuté depuis des siècles, quand judaïsme et christianisme restent parfois tolérés. Nombreux, dans la communauté yézidie, parlent de «génocide» à leur encontre. Libération a contacté plusieurs d’entre eux établis en France, qui témoignent de l’histoire et des rites de leur religion, et racontent leur émotion face à la violence subie par leur communauté en Irak.
(Suite)

Gérard Bapt : «Les crimes contre l'humanité ne doivent pas rester impunis»

ladepeche.fr -
Le député Gérard Bapt, 1er adjoint de Saint-Jean./Photo DDM
«La France, qui vient de s'honorer d'avoir joué un rôle moteur en suscitant la réaction internationale pour stopper la barbarie de l'EIIL au Nord Irak, doit aussi agir avec l'UE pour obtenir la tenue d'une session spéciale de l'ONU consacrée aux atteintes aux Droits de l'Homme contre les minorités yazidies et chrétiennes» déclare Gérard Bapt, en vacances parlementaires à Saint-Jean. (Suite)

Un responsable de l'Etat islamique tué par le Hezbollah dans le Qalamoun

OLJ -
Des soldats de l'armée de Bachar el-Assad, dans le Qalamoun. Le Hezbollah soutient les forces pro-régime, notamment dans cette région frontalière du Liban. Archives AFPHO/Sana

Un chef du groupe jihadiste de l'Etat islamique (EI) impliqué dans des attentats suicide au Liban a été tué par le Hezbollah, allié de Damas, dans la région syrienne de Qalamoun, proche de la frontière libanaise, a rapporté mardi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). L'information a été également rapportée par le quotidien al-Akhbar, proche du parti chiite. (Suite)

L’entité Libanaise est en grand danger !

Riad Jreige -
Des événements dramatiques se succèdent au Liban avec une forte impression de déjà vu, sans qu'une procédure d'anticipation n'ait été mise en place par les responsables politiques. Est-ce par manque d'acuité dans l'analyse des événements de la part des ministres des différents niveaux de responsabilité ou par indifférence aux événements qui se succèdent ne trouvant le fil conducteur qui pourrait les relier ou alors par incompétence. Tout cela mérite que l'on s'y attarde.

- Nahr el bared, près de Tripoli au nord Liban en 2007, a été le lieu d'affrontements très meurtriers entre l’armée libanaise (plus de 150 morts) et Fath el islam, organisation de takfiristes faisant parti de cette mouvance islamique salafiste d’obédience wahhabite. (Suite)

Un opposant qatari accuse le Qatar de financer le terrorisme islamiste dans les pays arabes

libnanews.com -
Le financement du terrorisme islamiste qui se propage dans les pays arabes par le régime du Qatar se confirme. Des documents brandis par un opposant qatari sur la chaîne de télévision égyptienne Al-Faraeen attestent de l’implication des responsables qataris dans le financement direct des groupes terroristes qui attaquent les populations civiles dans le monde arabe, et entreprennent de réduire la Syrie et l’Irak à feu et à sang. (Suite)

Kahwaji reçoit les familles des soldats portés disparus: Pas de compromis autour du sang de nos militaires

ANI -
Le commandant en chef de l'armée, le général Jean Kahwaji, a reçu, ce mardi, une délégation des membres des familles des militaires portés disparus lors des accrochages entre l'armée et les groupes terroristes à Ersal. (Suite)

Mgr Lebrun : "Les djihadistes sont des criminels qu'il faut arrêter et juger "

aleteia.org -
Stivan Shany

Aleteia a appelé l'évêque de Saint-Etienne, actuellement à Erbil, pour faire le point sur la situation des réfugiés chrétiens en Irak. (Suite)

Le champion du Liban de basket-ball parmi les grands d’Europe !

Mohamad Ezzedine - RPL France -
Champion du Liban pour la 24eme fois de son histoire cet été, le Riyadi Beyrouth participera du 3 au 5 octobre prochain à un tournoi amical en Grèce qui regroupera quatre équipes.

La formation de la Manara y affrontera trois des plus illustres clubs hellènes, que sont : l’Olympiakos, second du dernier championnat de Grèce et récent vainqueur de l’Euroligue ; le Paok Salonique, classé quatrième la saison passée ; et le Rethymno Aegean, demi-finaliste de la ligue grecque en 2013 et neuvième la saison dernière. (Suite)

Ersal : les éléments armés se retirent et emmènent les otages avec eux

OLJ -
Le cauchemar de Ersal touche-t-il à sa fin ? S'il est encore prématuré de répondre de manière définitive à cette question, il n'en reste pas moins que les premiers indices de l'accalmie qui a duré tout au long de la journée d'hier sont porteurs d'un léger espoir.

En effet, la trêve qui a prévalu hier a permis la poursuite du retrait des éléments armés de la ville, l'entrée des secours et l'évacuation des blessés.La trêve a été maintenue tout au long de la journée, entrecoupée de temps à autre par des échanges de coups de feu et des tirs de roquettes dans la nuit de mercredi à jeudi, entre 23 h et 2 heures du matin.

Des informations rapportées par l'agence al-Markaziya indiquent que près de 30 camionnettes ont quitté Ersal transportant des éléments qui brandissaient les drapeaux d'al-Nosra en direction du jurd. Selon une source militaire, le village de Ersal est désormais « sous contrôle, et l'armée doit incessamment se déployer sur les lieux ». (Suite)

Lettre adressée du député Gerard Bapt au président Francis hollande suite aux événements récents au liban

Gérard Bapt -
Monsieur le Président de la République,

La France vient de réaffirmer, à juste titre, son soutien à l’Etat libanais pour maintenir l’unité et l’intégrité territoriale de ce pays ami, le seul aujourd’hui dans la région à maintenir la paix civile dans la coexistence garantie par sa constitution, des différentes communautés.

Mais le Liban doit à nouveau faire face aux menées déstabilisatrices menaçant l’autorité de l’Etat et son intégrité sur tout son territoire, sept ans après avoir réduit l’implantation djihadiste à Narh el-Bared au Nord Liban. (Suite)

Le Liban mécontent du retard de la France à livrer des armes, violences à Tripoli

ladepeche.fr -
Des soldats libanais quittent la ville de Arsal, proche de la frontière syrienne, le 5 août 2014, au quatrième jour de combats avec des militants islamistes
Le Liban a fait part mardi de son mécontentement devant le retard pris par la France dans les livraisons d'armes dont il a un besoin crucial pour contrer les jihadistes dans l'est et se défendre dans le bastion islamiste du nord du pays. (Suite)

L'armée arrête huit Syriens à Laboueh

ANI -
Les soldats libanais ont arrêté ce mardi, dans le voisinage du poste de la police à Laboueh, huit ressortissants syriens suspects, qui se trouvaient à bord d'une Range Rover non immatriculée contenant des caisses à pommes vides, selon notre correspondant à Baalbek.

Trêve de 24h à Ersal

OLJ-Agences -
Des ambulances évacuant le 5 août 2014 des blessés de Ersal, dans l'est du Liban, théâtre de combats violents entre l'armée libanaise et des jihadistes. Hassan Abdallah/Reuters

Paris et Riyad s'engagent à accélérer la livraison d'armes à l'armée libanaise.
L'armée libanaise a accepté mardi d'observer une trêve de 24h à Ersal, théâtre depuis samedi de violents combats entre la troupe et des jihadistes, afin de permettre la poursuite des négociations sur la libération des soldats et des policiers détenus par des islamistes dans cette région de l'est du Liban frontalière de la Syrie. (Suite)

Fabius et Cazeneuve reçoivent les religieux : priorité à la protection des populations chrétiennes et à leur maintien en Irak

CHREDO -
Patrick Karam, président de la Coordination Chrétiens d'Orient en Danger (CHREDO) se félicite de la réunion des représentants de différentes églises avec les ministres Laurent Fabius et Bernard Cazeneuve qui montre la volonté du gouvernement de prendre en compte la question spécifique des Chrétiens d’Orient comme le demande la CHREDO depuis septembre 2013.

Les ministres des Affaires Etrangères, M. Laurent Fabius et de l’Intérieur, M. Bernard Cazeneuve ont reçu ce vendredi quatre représentants de l’Eglise française, ainsi que le Père syriaque orthodoxe Aydin Yacoub, de l’église de Montfermeil, le Père chaldéen Sabri Anar, de l’église de Sarcelles et Elish Yako, représentant l’église chaldéenne Notre Dame de Chaldée à Paris (et membre du bureau de la CHREDO) pour discuter de la situation tragique des chrétiens d'Orient et particulièrement en Irak. (Suite)

RPL France
Soutenez le RPL faites un don
Rejoignez le groupe sur
Mot du Président
Activités RPL France
Elections
Eclairages
Citoyen
Tribunes libres
Témoignages
Hommage
Talents
Culture & Sciences
Environnement
Economie
Littérature
Comité Estudiantin
A Lire
Guerre contre le Liban

S.O.L.I.D.E.
(Support of Lebanese in Detention)
Bureaux Locaux

Ne jamais Oublier...
(Voir la vidéo )

© 2006 RPL - Mentions Légales

Rassemblement Pour le Liban - FRANCE
63, Rue Sainte-Anne - 75002 PARIS - France -
Tél. 06 15 46 10 33 - Fax : 01 40 15 05 52 - email : contact@rplfrance.org