Rplfrance.org Google
Général Michel Aoun
Tout sur le sport au Liban
Actualités
Jeudi 5 Mars 2015 Accueil Envoyez ce contenu par e-mail Imprimez ce contenu

« La révolution Libanaise » Du 14 Mars 1989 au 14 Mars 2005; 10 ans après, Quelle réussite ? Quel Avenir ?

RPL Paris -
Le Rassemblement Pour le Liban

a l’honneur de vous inviter à un événement exceptionnel


-------------------------------------------------------------------------


Le Lundi 16 Mars 2015, à 19h30

à La Mairie du XVI ème arrondissement de Paris

Sur le thème

« La révolution Libanaise » Du 14 Mars 1989 au 14 Mars 2005

10 ans après, Quelle réussite ? Quel Avenir ?


(Suite)

Lancement de la première édition du Festival international de Musique de Tyr

Iloubnan -
Le programme des festivals artistiques libanais accueille cette année un nouveau venu: le festival international de musique de Tyr se tiendra pour sa toute première éditition du 7 au 11 mars.Sous la direction artistique du fondateur du Festival, l’acteur et metteur en scène Kassem Istanbouli la première édition du Festival rend hommage au grand maître du tarab, Wadih el Safi et à la légendaire Sabbah.

Le Festival aura lieu à Tyr, du 7 au 11 mars, et accueillera des artistes de pays divers: Liban, Lybie, Yemen, Palestine, Syrie, Italie, Hollande, Finlande, Ghana, Cameroun, Chine. L’hommage à Wadih el Safi et à Sabah se fera en présence du fils de Wadih el Safi, Georges el Safi, et de la nièce de Sabah, Claudia Akl. (Suite)

Opération de maquillage: Doha veut couper les liens du Nosra avec al-Qaïda

Al Manar -
La milice wahhabite takfiriste et branche d’Al-Qaïda en Syrie le front al-Nosra pourrait très bien rompre ses liens avec l’organisation mère d’Ayman al-Zawahiri, sans pour autant changer de doctrine, et former une nouvelle entité soutenue par les monarchies du Golfe.Ce sont des sources au sein de cette milice et proches du Qatar qui ont révélé cette éventualité qui n’en est pas encore au stade d’une décision finale.

Selon l’agence Reuters, citant des sources du Nosra, des responsables de services de renseignements des monarchies du Golfe, dont ceux du Qatar se sont réunis le mois dernier à plusieurs reprises avec le numéro un de cette milice, Abou Mohammad al-Joulani pour l’inciter à renoncer à Al-Qaïda et discuter avec lui le soutien qu’il pourrait obtenir en échange. Un financement a été promis une fois la séparation conclue. (Suite)

Hausse de 23% de touristes entrant au Liban en janvier 2015 par rapport à janvier 2014

Iloubnan -
Le nombre de touristes entrants au Liban s’élevait à 90 784 en janvier 2015, soit une hausse de 22,6% par rapport aux 74 019 touristes de janvier 2014 et une augmentation de 12% par rapport aux 81 060 touristes de janvier 2013.

Le chiffre, rapporté par le Lebanon This Week de la banque Byblos, représente en revanche une baisse de 5,3% par rapport aux 95 816 touristes de janvier 2012. Parmi ces 90 784 visiteurs, on compte 38,3% de touristes arabes , 30% d’Européens, 14,9% en provenance du continent américain, 9,4% de touristes originaires d’Asie, 4,5% d’Afrique et 2,9% d’Océanie. (Suite)

Un deuxième nourrisson meurt en 48h au Akkar : encore un hôpital mis en cause

OLJ -
Le décès, dimanche, du nourrisson Abdel-Raouf Mounir Haouli « faute de places » dans deux hôpitaux du Akkar n'aura pas suffi à convaincre ces hôpitaux de changer leur comportement. Mardi, c'est Enaam Eid, un nourrisson âgé de six mois qui, selon ses parents, a succombé suite au refus de l'hôpital de le prendre en charge.

Selon les propos de ses parents, Enaam Eid, atteinte de fièvre, n'a pas été reçue par l'hôpital Rahal, au Akkar, celui-ci exigeant l'acquittement d'une somme préalable de 100 dollars. "On leur a dit de prendre en charge le bébé en attendant que mon mari aille chercher la somme, mais ils ont refusé", relate la mère de l'enfant. 'Ils m'ont donné un suppositoire pour mon bébé, et m'ont demandé d'attendre (dans le couloir). (...) Elle était malade, elle souffrait d'infections". (Suite)

Bassil au Conseil des Droits de l'homme: Daech aspire à redessiner la carte de la région

ANI -
Le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a affirmé mardi que Daech oeuvrait afin de redessiner la carte de la région, notant toutefois que ce sont les chrétiens qui empêchent la transformation de cette dernière en bastion pour le terrorisme.

Se prononçant lors du Conseil des Droits de l'homme à Genève, le ministre a souligné que les chrétiens du Moyen Orient étaient la vraie garantie, voire la seule qui empêchera la région de se transformer en bastion pour le terrorisme. (Suite)

Chrétiens d'Orient : Aoun en appelle à la "conscience de la communauté internationale"

lorientlejour.com -
Le chef du Courant patriotique libre, Michel Aoun. JOSEPH EID/AFP

Le chef du Courant patriotique libre (CPL), Michel Aoun, a appelé, mardi, la communauté internationale à venir en aide aux chrétiens d'Orient persécutés par les jihadistes islamistes.

A l'issue d'une rencontre à Rabieh avec les évêques Issam Darwiche, Georges Saliba, Boulos Safar et Roueiss al-Orachalimi, le leader chrétien a condamné l'exode des chrétiens de la région. La crise régionale "provoque un exode constant des chrétiens, dont certains se dirigent vers le Liban", a souligné le général Aoun. Nous appelons le monde à contribuer à trouver des solutions à cette crise". (Suite)

Devant le Congrès, Nétanyahou fustige tout accord avec Téhéran

liberation.fr -
Le Premier ministre Benyamin Netanyahou devant le Congrès américain, le 3 mars à Washington. (Photo Joshua Roberts. Reuters)

Acclamé par les républicains, boycotté par les démocrates, le Premier ministre israélien défie Obama sur le programme nucléaire iranien.

Du discours du Premier ministre israélien devant le Congrès, on retiendra tout d’abord deux images contrastées. La première : la longue standing-ovation bipartisane réservée à Benyamin Nétanyahou à son arrivée - et à son départ. La seconde : l’absence rarissime du vice-président américain, Jo Biden. (Suite)

Le député de Haute-Garonne Gérard Bapt favorable à la suspension du groupe France-Syrie à l’Assemblée

ladepeche.fr -
Mis en cause pour son voyage à Damas en compagnie de trois autres parlementaires français, le député socialiste de Haute-Garonne Gérard Bapt s’est dit ce mardi favorable à une « suspension » du groupe d’amitié France-Syrie à l’Assemblée nationale. Cette solution est en discussion avec Bruno Le Roux, le chef de file des députés socialistes, et Claude Bartolone, le président de l’Assemblée nationale. (Suite)

Colin Clarke, chercheur américain. Voilà comment l’EI et al-Qaïda se financent

Mona Alami - Hebdo Magazine -
Les Nations unies ont récemment adopté une nouvelle résolution visant à renforcer les restrictions sur le financement du terrorisme. Dans quelle mesure le financement d’al-Qaïda se distingue-t-il de celui de l’Etat islamique? Comment combattre ce fléau? Magazine a rencontré Colin Clarke, chercheur auprès de Rand Corporation et auteur du livre Terrorisme Inc.

Dans quelle mesure l’approche financière adoptée par al-Qaïda se distingue-t-elle de celle de l’Etat islamique (EI)?

Il existe certaines similitudes et des différences entre les deux groupes. Ces derniers dépendent en partie d’économies que j’appellerai «grises» et «sombres». La première comporte entre autres le soutien apporté par la diaspora, les organismes caritatifs, la fraude et les entreprises légales comme les sociétés-écrans, qui permettent le blanchiment d’argent. (Suite)

"Israël" et les diamants du sang: un secret bien gardé

Info Palestine -
La condamnation de l’ancien chef de guerre Charles Taylor la semaine dernière a rappelé au monde l’existence et les irrémédiables dégâts causés par le plus sinistre des produits de luxe : les diamants du sang. L’ancien président du Liberia a été condamné par le tribunal international de La Haye à 50 ans de prison après avoir été reconnu coupable de crimes contre l’humanité, le mois dernier. Taylor a été condamné pour avoir soutenu des rebelles en Sierra Leone en échange de diamants de sang, à la fin du siècle dernier.

La défense de Taylor était articulée en grande partie sur l’idée qu’il avait seulement été le facilitateur, et non l’auteur, de la litanie d’horreurs dont les procureurs ont donné lecture à l’audience. Cette distinction juridique a finalement abouti à la condamnation de Taylor à 50 ans de prison, beaucoup moins que les 80 ans requis. (Suite)

« La révolution Libanaise » Du 14 Mars 1989 au 14 Mars 2005; 10 ans après, Quelle réussite ? Quel Avenir ?

RPL Paris -
Le Rassemblement Pour le Liban

a l’honneur de vous inviter à un événement exceptionnel


-------------------------------------------------------------------------


Le Lundi 16 Mars 2015, à 19h30

à La Mairie du XVI ème arrondissement de Paris

Sur le thème

« La révolution Libanaise » Du 14 Mars 1989 au 14 Mars 2005

10 ans après, Quelle réussite ? Quel Avenir ?


(Suite)

Quneitra et ses conséquences

Noura -
Le 18 janvier 2015, plusieurs hélicoptères de l'armée israélienne ont effectué un raid sur un convoi dans la localité du Quneitra au haut plateau du Golan côté syrien. Dans le convoi qui se déplaçait sur ce territoire se trouvaient plusieurs cadres du Hezbollah dont Jihad Moughaniyeh, le fils d'Imad Moughaniye assassiné en 2008 ainsi qu'un général des Gardiens de la Révolution Iranienne.

Israël estime que ces individus étaient proches de sa ligne rouge, préparant des opérations contre elle, mais elle affirme aussi son ignorance quant à la présence du général iranien. Erreur ou acte volontaire de la part d'Israël ? Cette attaque de la part d’Israël ainsi que la riposte du Hezbollah le 28 janvier ont de multiples dimensions. (Suite)

Bassil: "Nous croyons en la cause du Liban"

ANI -
Le ministre des Affaires étrangères, en tournée en Amérique Latine, a indiqué à partir du Venezuela, dans sa deuxième journée dans ce pays, que les Libanais croyaient en une cause, celle de leur patrie, le Liban.

M. Bassil a tenu plusieurs rencontres avec les membres de la diaspora libanaise, dans plusieurs villes du Venezuela, les appelant à défendre leur pays et leur histoire que certains tentent de falsifier.

Il a affirmé que le peuple libanais pardonnera mais n'oubliera jamais ceux qui lui causé le déplacement ou le meurtre.

M. Bassil a de même assisté au Venezuela à une messe présidée par l'évêque Augustine Saab dans l'église Saint Charbel. (Suite)

Beaucoup de réfugiés syriens nés au Liban risquent d'être apatrides

lepoint.fr -
Une Syrienne réfugiée au Liban pose avec son bébé, le 24 février 2015 dans un camp de réfugiés en périphérie de Baalbeck © AFP - -
Yasmine Khalaf, une Syrienne réfugiée au Liban, craint que sa fille Israa, née la veille dans un hôpital libanais et emmitouflée dans une couverture rose, n'ait jamais d'existence légale.

Comme des dizaines de milliers d'autres Syriens nés au Liban, elle risque de se retrouver apatride à cause d'obstacles presque insurmontables pour enregistrer sa naissance. (Suite)

RPL France
Soutenez le RPL faites un don
Rejoignez le groupe sur
Mot du Président
Activités RPL France
Elections
Eclairages
Citoyen
Tribunes libres
Témoignages
Hommage
Talents
Culture & Sciences
Environnement
Economie
Littérature
Comité Estudiantin
A Lire
Guerre contre le Liban

S.O.L.I.D.E.
(Support of Lebanese in Detention)
Bureaux Locaux

Ne jamais Oublier...
(Voir la vidéo )

© 2006 RPL - Mentions Légales

Rassemblement Pour le Liban - FRANCE
63, Rue Sainte-Anne - 75002 PARIS - France -
Tél. 06 15 46 10 33 - Fax : 01 40 15 05 52 - email : contact@rplfrance.org