Rplfrance.org Google
Général Michel Aoun
Tout sur le sport au Liban
Actualités
Samedi 3 Décembre 2016 Accueil Envoyez ce contenu par e-mail Imprimez ce contenu

Les disparus de la guerre au Liban ont perdu leur avocat

Le Monde - Elles portent sur le visage les marques du temps, les « mères » des disparus de la guerre du Liban, rassemblées autour du cercueil de Ghazi Aad. Leurs adieux, le 18 novembre, à ce militant qui a inlassablement partagé leur combat étaient bouleversants. Il avait fondé en 1990 l’association Solide (Soutien aux Libanais en détention et en exil). C’est un fils qu’elles ont enterré. Sous un soleil d’automne, l’hommage, à l’appel du Comité des parents de détenus et de disparus au Liban, s’est déroulé dans le centre de Beyrouth, là même où elles avaient entamé un sit-in en avril 2005, avant le retrait des dernières troupes syriennes. Ces « mères » – des mamans, mais aussi des sœurs et des épouses –, usées, isolées, avaient fini l’an dernier par quitter leur tente, restée debout, comme un symbole. (Suite)

Les start-up libanaises aidées à Dubai

O.L.J. -
L'accélérateur UK Lebanon Tech Hub, lancé en janvier dernier par l'ambassade britannique et la Banque du Liban, a annoncé le 21 novembre avoir signé un accord de partenariat avec l'incubateur américain 1776 – le premier à avoir une antenne dans la zone Mena, à Dubaï –, afin d'aider des start-up technologiques libanaises à pénétrer les marchés du Golfe.

« Nous allons installer certaines de nos meilleures start-up pour une période de trois mois, afin qu'elles puissent travailler avec l'équipe de 1776 de Dubaï pour construire leurs réseaux et créer (leur) croissance » dans les marchés de la zone Mena, a déclaré le PDG de UKTLH, Colm Reilly, cité dans un communiqué. (Suite)

Un site canadien révèle qui arme Daech

Médias -
Selon le sitte canadien Global Research , six pays et l’entité sioniste soutiennent directement Daech en armes , indiquant que la France fait partie de ces puissances occidentales , a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam.

Dans un rapport publié Jeudi, le site publie des cartes et des illustrations rédigées par l’écrivain Tim Anderson , tirées de son dernier livre intitulé » la sale guerre en Syrie » et dans lequel il indique les pays qui soutiennent le groupe terroriste wahhabite-takfiriste Daech et les moyens de ce soutien » . (Suite)

Aoun s’engage à œuvrer à élargir les prérogatives du Conseil constitutionnel

O.L.J. -
Le président de la République, Michel Aoun, s'est engagé hier à œuvrer en vue d'élargir les prérogatives du Conseil constitutionnel, notamment celles relatives au pouvoir d'interprétation des clauses de la Constitution.

M. Aoun s'est exprimé en ce sens lors d'une visite qu'il a effectuée au siège du Conseil constitutionnel, à Hadeth, où il a présenté au président du Conseil constitutionnel, Issam Sleiman, deux déclarations, l'une concernant son patrimoine et l'autre celui de son épouse, conformément à la loi sur l'enrichissement illicite de 1999. (Suite)

SYRIE : WASHINGTON MISE SUR RAQQA…

Richard Labévière - Prochetmoy -
Le père de la Révolution cubaine est décédé vendredi dernier à La Havane à l’âge de 90 ans. Figure historique de la Guerre froide et de la Tricontinentale1, le Lider Maximo a dirigé Cuba pendant près d’un demi-siècle, défiant 11 présidents américains avant qu’il ne cède le pouvoir à son frère cadet Raul à partir de 2006.

Symbole des espoirs du Tiers-monde et des mouvements de libération nationale, la révolution du Barbudo en treillis vert olive de 1959 a fait l’objet d’un embargo économique, commercial et financier des Etats-Unis (el bloqueo) dès le 3 février 1962 à la suite des nationalisations expropriant les compagnies américaines de l’île. C’était, en effet, autre chose que les dernières « révolutions arabes » soutenues par la Banque mondiale, Manuel Barroso – nouveau collaborateur de Goldman-Sacht, l’autre banque qui dirige le monde – et la Commission européenne.
(Suite)

Les nouveaux rapports de force compliquent la formation du gouvernement

Scarlett HADDAD - O.L.J. -
Bien qu'on ne puisse pas véritablement parler d'un retard dans la naissance du gouvernement, les tractations pour sa formation créent un malaise dans les milieux politiques.

Au-delà des portefeuilles qui font l'objet de convoitises, ce sont les rôles politiques dans l'étape à venir qui sont en jeu. Contrairement à ce qui se dit sur le peu d'importance du gouvernement, dont la durée de vie devrait être limitée en raison de l'organisation des élections législatives au printemps ou au plus tard à la fin de l'été, cette équipe ministérielle sera déterminante pour l'étape future. C'est elle qui devrait avoir en charge l'élaboration d'une nouvelle loi électorale (ou le maintien de l'actuelle). (Suite)

En détails, les dessous de l’arrestation de deux dirigeants de Daech au Liban

Al-Akhbar -
L’armée libanaise a capturé Imad Yassine et Ahmad Ammoune, deux dirigeants du groupe terroriste wahhabite Daech dans le jurd d’Aarsal au nord Est du Liban. Ces arrestations ont changé la donne en faveur de l’armée libanaise, tant sur le plan de l’importance des deux terroristes que sur le plan de l’exécution exceptionnelle des opérations, au cours desquelles aucune goutte de sang n’a coulé.

Selon le journal libanais al-Akhbar, qui a révélé les dessous des deux arrestations, le commandement de l’armée a pris la décision risquée de frapper au cœur des lignes ennemies. (Suite)

À la recherche des racines libanaises de Fidel Castro

OLJ -
La photo du révolutionnaire cubain publiée dans le journal égyptien à côté de ce titre : « La famille libanaise de Castro ».
La mère du leader cubain récemment décédé était libanaise, de la famille Rousse, originaire de Tripoli.
Fidel Castro, l'ancien président cubain décédé vendredi dernier à plus de 90 ans, aurait-il eu des racines libanaises ?
L'affaire n'a rien d'un canular, le leader révolutionnaire communiste de Cuba serait bien de mère libanaise.
Au début du siècle dernier, en pleine époque mouvementée, une des vagues d'émigration du Liban a mené la jeune Lina Rousse et sa famille de leur Tripoli natale en territoire espagnol, puis vers Cuba. Engagée comme cuisinière dans la maison familiale de Castro père, elle finit par devenir sa seconde femme et lui donner Fidel, qui devait marquer l'histoire de son pays.

C'est cette « vieille histoire de famille » que nous raconte le Dr Antoine Courban, dont le grand-père était le cousin de Lina Rousse. « Une grande partie de notre famille avait effectivement émigré au début du siècle vers le territoire espagnol, puis vers l'Amérique latine et centrale, dont Cuba, explique-t-il. Notre famille la plus proche, mes oncles et mes tantes notamment, se trouvait en Argentine. Cette branche argentine a gardé le contact avec la branche de Cuba, contrairement à nous. Une de mes tantes a d'ailleurs fait le voyage pour visiter sa cousine Lina à La Havane, comme je devais l'apprendre plus tard. » (Suite)

Clôture du Congrès des Ressources de la diaspora libanaise en Amérique Latine

ANI -
Le ministre sortant des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a pris part aux travaux de clôture du congrès des "Ressources de la diaspora libanaise de l'Amérique Latine", tenu à Sao Paulo au Brésil, en présence du ministre sortant du Tourisme, Michel Pharaon de plusieurs hauts responsables brésiliens et de personnalités libanaises de la diaspora.

M. Bassil a exhorté les expatriés à récupérer leur nationalité libanaise, ainsi qu'à préserver leur identité d'origine. Une identité menacée, selon ses propos. (Suite)

Les États-Unis fournissent des missiles sol-air aux islamistes syriens

wsws.org -
Une milice islamiste soutenue par les États-Unis dans le sud de la Syrie a été fournie en missiles sol-air portatifs, les fameux « manpads ». Ces armes sont capables d’abattre les avions du gouvernement syrien ainsi que les avions de guerre russes, qui ont joué un rôle de premier plan en fournissant un soutien aérien à l’armée syrienne contre les « rebelles » liés à Al-Qaïda.

Le groupe, le Front Ansar al-Islam, a exposé les armes, des missiles SA-7 Strela-2, dans une vidéo qu’il a postée dimanche, affirmant qu’il en avait « un bon nombre » en sa possession. La vidéo, produite par un réseau de propagande de l’opposition syrienne basée à Dubaï, montre les islamistes en train de sortir les manpads de leur caisson, les assembler et les tester.

« Nous, dans le Front Ansar al-Islam, avons équipé plusieurs points de défense aérienne pour contrer toute tentative des avions de guerre syriens ou des hélicoptères, qui bombardent des cibles dans la province de Quneitra. Nous (Suite)

Bassil au Brésil, en République dominicaine et à Trinité-et-Tobago

O.L.J. -
Dans le cadre de sa tournée en Amérique latine, le ministre des Affaires étrangères au sein du cabinet chargé de l'expédition des affaires courantes, Gebran Bassil, s'est rendu le week-end dernier au Brésil, en République dominicaine puis à Trinité-et-Tobago. Les deux pays n'ont jamais reçu la visite d'un ministre libanais des Affaires étrangères.

Au Brésil, le chef de la diplomatie a remis au président de la République, Michel Temer, qu'il a rencontré à São Paulo, une invitation officielle de son homologue libanais, Michel Aoun, à se rendre au Liban, « terre de ses ancêtres ». M. Bassil a également rencontré son homologue brésilien, José Serra, ainsi que le gouverneur de São Paulo, Geraldo Alckmin. (Suite)

RPL France
Soutenez le RPL faites un don
Rejoignez le groupe sur
Mot du Président
Activités RPL France
Elections
Eclairages
Citoyen
Tribunes libres
Témoignages
Hommage
Talents
Culture & Sciences
Environnement
Economie
Littérature
Comité Estudiantin
A Lire
Guerre contre le Liban

S.O.L.I.D.E.
(Support of Lebanese in Detention)
Bureaux Locaux

Ne jamais Oublier...
(Voir la vidéo )

© 2006 RPL - Mentions Légales

Rassemblement Pour le Liban - FRANCE
63, Rue Sainte-Anne - 75002 PARIS - France -
Tél. 06 15 46 10 33 - Fax : 01 40 15 05 52 - email : contact@rplfrance.org