Rplfrance.org Google
Général Michel Aoun
Tout sur le sport au Liban
Actualités
Vendredi 18 Avril 2014 Accueil Envoyez ce contenu par e-mail Imprimez ce contenu

«Comment pourrais-je lui faire confiance ?» Poutine a révélé que le chef de l’OTAN a secrètement enregistré leur discussion divulguée aux médias.

rt.com -

Vladimir Poutine a dit que l’actuel secrétaire générale de l’OTAN Anders Fogh Rasmussen avait secrètement enregistré une conversation privée avec lui, et par la suite l’avait divulguée aux médias, et ceci quand il était à la tête du gouvernement danois. (Suite)

L'armée syrienne reprend la localité chrétienne de Maaloula

lemonde.fr -
L'armée syrienne, appuyée par le mouvement libanais Hezbollah, a repris, lundi 14 avril, la localité chrétienne de Maaloula, au nord de Damas, où trois membres d'une équipe de la télévision du parti chiite ont été tués par des rebelles.
Avec la conquête de cette cité, aujourd'hui déserte mais qui comptait avant la guerre quelque 5 000 habitants, le régime parachève son contrôle de la région du Qalamoun, au lendemain de l'annonce par Bachar Al-Assad d'un « tournant » dans le conflit en faveur du régime.

Trois journalistes libanais d'al-Manar tués à Maaloula en Syrie

OLJ -
Un journaliste d'al-Manar, Hamza Hajj Hassan, son technicien, Halim Allaw, et son caméraman, Mohammad Mantach, tous trois Libanais, ont été tués lundi par des tirs dans la ville historique chrétienne de Maaloula en Syrie, a annoncé la chaîne, organe du Hezbollah.

L'équipe d'al-Manar a été la cible de tirs nourris de combattants à Maaloula, reprise lundi aux rebelles par l'armée syrienne, appuyée par le Hezbollah.

D'autres membres de l'équipe de la chaîne ont été blessés par les tirs. Al-Manar précise que ses véhicules arboraient le sigle de la presse.

"Al-Manar présente ses condoléances pour les trois collègues martyrs, le correspondant Hamza Hajj Hassan et le technicien Halim Allaw, ainsi que le caméraman Mohammad Mantach, qui ont été tués par balles par des groupes armés à Maaloula", a annoncé la présentatrice de la chaîne du parti chiite. (Suite)

Michel Sleiman érigerait un monument à son honneur à Amchit!

Al-Akhbar -
Deux mois avant de quitter le palais présidentiel, le président Michel Sleiman n’a trouvé personne pour lui édifier un monument, ce sont donc ses proches qui ont décidé de le faire!

Selon le journal libanais al-Akhbar, des proches du chef de l’Etat ont proposé à la municipalité d’Amchit, le village de Souleimane, d’acheter un terrain afin d’y édifier un monument.

Selon un membre de la municipalité, proche du courant patriotique libre, Sleiman a rencontré pour cette fin le chef de la municipalité Antoine Issa qui n’a tenu au courant que trois membres municipaux, « sans que cette idée ne soit débattue lors de la réunion du conseil municipal ». (Suite)

Le profil du président se précise, mais les options restent multiples

Scarlett HADDAD -
Alors que le président de la Chambre Nabih Berry a promis de convoquer le Parlement à une séance pour l'élection présidentielle le 22 ou le 23 avril, la confusion reste totale au sujet de cette échéance. À un mois et deux semaines de l'expiration du mandat de l'actuel président, toutes les options sont ouvertes et chacun des nombreux candidats croit avoir toutes ses chances. Le point commun entre tous les candidats, c'est qu'ils croient tous que l'option de la prorogation du mandat de Michel Sleiman est pratiquement écartée. Mais pour tout le reste, ils ont des approches différentes. Même le patriarche maronite, le cardinal Béchara Raï, qui avait déclaré il y a quelques jours que le nouveau président ne sera « ni du 14 ni du 8 Mars », a dû nuancer ses propos, hier à son retour de Genève, pour bien montrer que la confusion est encore totale.

(Suite)

Dr Samir Geagea, de « l’homme de principes » au suicide politique Aoun-Geagea, Un combat qui n’aura pas lieu !

Nadim Freiha - RPL Paris - Dr Samir Geagea, de « l’homme de principes » au suicide politique
Aoun-Geagea, Un combat qui n’aura pas lieu ! - Par Nadim Freiha



D’aucuns se souviennent de cette affiche -parue au lendemain de la nomination du gouvernement Tamam Salam dont les Forces Libanaises s’étaient exclues –jalonnant l’ancien fief de leurs milices, et qui dépeint une photo du Dr Geagea à l’expression grave, visage fermé, mine renfrognée, main sur le front, pensif, et regard retranché dans le plus profond de ses pensées, avec un slogan mystique « l’homme de principes ».

Jamais une affiche ne porta autant de malheur à ses concepteurs. L’homme d’affaires qui offrit cette campagne d’affichage, Mr Ibrahim Al-Sakr, attira les convoitises des brigands qui kidnappèrent son enfant avant de le relâcher moyennant une rançon, et l’homme aux nombreux principes se présenta aux élections présidentielles avec pour avantage certain d’avoir attiré la foudre de ses ennemis, sans le moindre soutien de ses amis!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Deux hommes que tout oppose
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pour le commun des mortels, quoi de plus naturel que de se présenter aux élections présidentielles, puis de perdre ou de gagner. Sauf qu’au Liban, les élections sont particulières en ce sens que le président doit être non seulement de confession chrétienne maronite mais aussi consensuel.

Par conséquent le futur président doit être légitimement majoritaire au sein de sa propre communauté, et de plus, il doit collecter plus des 2/3 des voix des parlementaires pour accéder à la magistrature suprême dès le premier tour. Soit concrêment, la majorité de « son propre camp » et une partie du « camp adverse » !
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quatre figures chrétiennes peuvent prétendre à la présidence pour un siège certain
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- (Suite)

Lancement du site internet officiel de Beyrouth, capitale contre le Mont-Liban?

beyrouth-le-livre.blogspot.fr -
L'essai historique Beyrouth, capitale contre le Mont-Liban?, de l'écrivain et historien Franco-Libanais Mohamad Ezzedine, a désormais son portail électronique officiel accessible à l'adresse suivante: www.beyrouth-le-livre.blogspot.fr.


Hébergé par Blogspot, www.beyrouth-le-livre.blogspot.fr se veut aéré, moderne, et surtout a la portée de tous. Nul besoin donc d'être un génie de l'informatique pour y naviguer. De plus, si ce site internet permet de suivre au jour le jour l'actualité riche autour de ce livre d'histoire, il regorge surtout de perles inestimables, telles des photos de Beyrouth et du Mont-Liban datant de la fin du 19e siècle et du début du 20e. (Suite)

210 km à courir pour assurer un traitement à un enfant cancéreux

ANI -
Sous le patronage du ministre de la Santé, Waël Abou Faour, huit athlètes vont traverser 210 km en courant, afin d'assurer un traitement à un enfant cancéreux. Cette course aura lieu entre le 7 et le 11 mai, et les athlètes devront traverser 42 km par jour, en partant de Naqoura.

Cette initiative, intitulée "nous courons, vous donnez", a été lancée, vendredi matin, lors d'une conférence de presse à l'hôtel Phoenicia. Elle est organisée en coopération avec le "Children's Cancer Center of Lebanon". (Suite)

Des initiatives innovantes... venues des Pays-Bas, applicables au Liban

OLJ -
Une série d'interventions rapides sur des solutions « vertes » aux problèmes des zones urbaines.

Des plantes qui génèrent de l'électricité, des méthodes de compostage rapide pour les ordures ménagères, un shift vers les petites industries, bien plus sûres que les plus grandes... telles sont certaines des idées présentées lors du TedX (série de petites interventions) organisé récemment par l'ambassade des Pays-Bas aux Souks de Beyrouth, en coopération avec Solidere. L'objectif de cet événement, présenté par l'aventurier libanais Maxime Chaaya, a été clarifié par l'ambassadrice Hester Somsen: les Pays-Bas et le Liban souffrant de problèmes souvent similaires, mettre en relief de bonnes idées venues des deux pays ne peut être que bénéfique pour le développement de villes plus durables. Angelina Eicchorst, chef de la délégation de l'Union européenne au Liban, et une foule de personnes intéressées étaient présentes. (Suite)

Nazarian: Les résultats de la prospection terrestre du pétrole, encourageants

ANI -
Le ministre de l'Energie et des Ressources Hydrauliques, Arthur Nazarian, a indiqué ce jeudi lors d'une conférence autour de la deuxième étape de la prospection du pétrole on shore, que les résultats de la première étape de la prospection ont été encourageants.

"Nous attendons à ce que la société Spectrum nous remette les données relatives à la première étape de la prospection, sachant que nous lançons aujourd'hui la deuxième étape de l'opération, qui couvre la côte libanaise à parti du Nord et jusqu'au sud, ainsi que le Mont-Liban et certaines zones intérieures", a expliqué le ministre. (Suite)

CONCOURS NATIONAL LIBANAIS DU DEVELOPPEMENT DURABLE.

www.associationleba.org -
Concours National Libanais des meilleurs projets du développement durable (anciennement Concours de Jezzine) créé par les sociétés EASEIT & ALONOR France et organisé par l'Association Léba-France en collaboration avec la Fédération des municipalités de Jezzine et l'Ecole supérieure des ingénieurs de Beyrouth.

Pour les personnes intéressées, il vous reste encore 10 jours (15 avril inclus) pour vous inscrire au CONCOURS NATIONAL LIBANAIS DU DEVELOPPEMENT DURABLE.Pour plus de détails sur le concours et les modalités d'inscription, merci de visiter le site web suivant: www.associationleba.org
(Suite)

Raï : Parler de vide présidentiel, c’est faire affront à la dignité des Libanais

OLJ -
Le chef de l'Église maronite, le patriarche Béchara Raï, a exhorté hier le président de la Chambre Nabih Berry « à convoquer l'Assemblée en collège électoral aussitôt que les séances consacrées au vote des projets et propositions de loi seront achevées, pour que se dégage, par des scrutins successifs et les consultations qui les accompagneront, la personne du futur chef de l'État ». (Suite)

Présidentielle. Le décor n’est pas encore prêt

Julien Abi Ramia - L'Hebdo Mag -
Derrière la volonté affichée par l’ensemble des forces politiques de normaliser la vie institutionnelle du pays, le conflit larvé qui oppose le Hezbollah au président de la République ramène invariablement l’élection suprême au cœur du débat public.

Que valait la séance du dialogue national, organisée lundi à Baabda, en l’absence du Hezbollah, des Marada, du PSNS et de Talal Arslan du côté du 8 mars, et des Forces libanaises, du côté du 14 mars? Sans les acteurs et les principaux soutiens de la Résistance pour discuter de la stratégie de défense, pas grand-chose. Depuis plusieurs semaines, Michel Sleiman et Hassan Nasrallah sont à couteaux tirés. A force d’interpellations vindicatives, les deux hommes ont rallié derrière eux l’ensemble de la classe politique du pays. D’un côté, ceux qui accusent le Hezbollah de vouloir à tout prix, garder, grâce à ses armes, la mainmise sur la vie politique du pays; de l’autre, ceux qui reprochent au président de s’être positionné aux côtés du 14 mars et de vouloir prolonger son bail à Baabda. (Suite)

Bassil: nous étudions les dossiers des réfugiés et de la restitution de la citoyenneté

ANI -
Le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a souligné vendredi que le ministère étudiait actuellement deux questions cruciales: le dossier des réfugiés syriens et l'affaire de la restitution de la citoyenneté aux Libanais.

Accordant un entretien aux journalistes accrédités au ministère, M. Bassil a indiqué avoir envoyé son approche relative au premier dossier au Premier ministre Tammam Salam.

En ce qui concerne la restitution de la nationalité, il a dit que le ministère était directement concerné par l'affaire. (Suite)

14 réserves naturelles au Liban, des richesses esthétiques, culturelles et touristiques

ANI -
Le Liban a fêté la Journée nationale des réserves naturelles le 10 mars dernier. Où se trouvent ces réserves et quelles sont leurs caractéristiques?

Les réserves naturelles sont des zones terrestres ou maritimes, ayant un caractère écologique important. Ces réserves jouissent aussi d'une beauté exceptionnelle.

Toute réserve nationale est une source naturelle de beauté, de culture et de tourisme, consacrée à préserver et maintenir les ressources naturelles, notamment la biodiversité.

Elles représentent les différents systèmes écologiques au Liban et sont les piliers de la politique du développement rural, et le meilleur moyen pour sauvegarder la nature contre les altérations industrielles, la dégradation de l'environnement, la croissance rapide de la population et l'urbanisation. Ces facteurs constituent une menace pour le patrimoine naturel et la richesse nationale. (Suite)

RPL France
Soutenez le RPL faites un don
Rejoignez le groupe sur
Mot du Président
Activités RPL France
Elections
Eclairages
Citoyen
Tribunes libres
Témoignages
Hommage
Talents
Culture & Sciences
Environnement
Economie
Littérature
Comité Estudiantin
A Lire
Guerre contre le Liban

S.O.L.I.D.E.
(Support of Lebanese in Detention)
Bureaux Locaux

Ne jamais Oublier...
(Voir la vidéo )

© 2006 RPL - Mentions Légales

Rassemblement Pour le Liban - FRANCE
63, Rue Sainte-Anne - 75002 PARIS - France -
Tél. 06 15 46 10 33 - Fax : 01 40 15 05 52 - email : contact@rplfrance.org